• Isolation de vos murs intérieurs

    Profitez des aides de l’état !


    Faites isoler vos murs intérieurs
    par un artisan professionnel
    Certifié QUALIBAT-RGE

Formulaire prime à la rénovation
  • Étape 1
  • Étape 2
  • Étape 3
  • Étape 4
  • Étape 5

Testez gratuitement votre éligibilité à la Prime Rénov !

Quel type d'isolation des murs souhaitez-vous faire ? *

Isolation des murs intérieurs

Bien que beaucoup de personnes ne soient pas conscientes de l’importance d’isoler correctement les murs de leur logement, le fait est que jusqu’à 35% des pertes de chaleur sont dues à une mauvaise isolation des murs. Il n’est pas seulement question de confort et de qualité de vie, mais également d’un impact économique important.

Les deux points essentiels lorsque l’on parle d’isolation des murs intérieurs sont l’efficacité énergétique et les pertes de chaleur. En vous assurant que vos murs sont bien isolés, vous garantissez, ainsi à vos proches, une vie plus confortable, tout en économisant votre argent durement gagné.

Quand isoler les murs intérieurs ?

Pour ceux qui cherchent à redécorer ou à rénover des pièces, l’isolation des murs intérieurs sera la meilleure solution.

C’est également le cas pour toute propriété dont les cavités ne peuvent pas être remplies, ou dont les murs internes sont beaucoup plus susceptibles de souffrir de condensation.

Contrairement à l’isolation des murs extérieurs, cette technique n’a aucune incidence sur l’apparence de la propriété.

Une fois l’installation terminée, la température intérieure sera sensiblement plus élevée, tandis que la consommation d’énergie et les factures de chauffage seront considérablement plus faibles.

Les différents types d’isolation des murs intérieurs

Lorsqu’il s’agit de choisir le meilleur type d’isolation des murs intérieurs de votre maison, Isolation Future tient compte de deux critères principaux:

– Quelles pièces de votre maison doivent être isolées ?
– Quel est la résistance thermique R pour chacune de ces pièces ?

La résistance thermique R se réfère à la performance thermique maximale de toute isolation donnée. Plus la valeur R est élevée, meilleure est l’isolation.

Selon les caractéristiques de votre propriété, les zones à isoler et les valeurs R à respecter, il existe un large éventail de types d’isolation possibles. Chacun de ces types sera le mieux adapté à certaines surfaces et espaces, tout en variant également dans leur degré de difficulté en ce qui concerne l’installation. L’expérience professionnelle des artisans Isolation Future permettra de déterminer une solution personnalisée avec la technique la plus efficace et la plus adaptée en fonction de chaque pièce.

Les techniques et matériaux utilisés pour l’isolation peuvent être de différents types :

Les isolants rigides

Des panneaux ou blocs rigides ou semi-rigides sont souvent utilisés pour isoler les murs de l’intérieur. Ces panneaux peuvent être constitués de polyuréthane, de polystyrène, de fibre de bois ou de ouate de cellulose. Parmi les avantages de ce type d’isolation, il y a la valeur R élevée, et le fait que ces panneaux sont légers et solides. En plus d’ajouter à l’isolation de la pièce, la résistance structurelle du mur en question, ils fournissent également une isolation acoustique.

La mousse isolante

L’isolation en mousse pulvérisée est un moyen rentable et éco-énergétique d’isoler votre maison qui consiste à pulvériser une mousse de polyuréthane ou de latex dans une zone à l’aide d’une bombe aérosol ou d’une autre forme d’équipement. La mousse pulvérisée aide à combler les petites lacunes et fissures afin d’empêcher l’air de s’échapper. En plus d’isoler et de contrôler la température, elle contribue également à prévenir la croissance de moisissures, à empêcher l’humidité et à réduire le bruit.

Les isolants soufflés

L’utilisation d’isolants soufflés est l’une des technique les plus populaires en termes d’isolation des murs intérieurs. L’utilisation de fibre de verre soufflée est très complète pour couvrir les surfaces nécessitant une isolation, et s’avère vraiment efficace lorsqu’il s’agit d’empêcher l’air de pénétrer. Elle possède une longévité accrue et contribue à réduire l’infiltration d’humidité, ce qui est un grand avantage pour le confort et la santé en général. En plus de la fibre de verre, il existe également d’autres alternatives comme la cellulose très appréciée pour sa rentabilité et sa valeur R extrêmement élevée, ainsi que pour être souvent fabriquée à partir de matériaux recyclables. Ou la fibre de laine de roche beaucoup plus cher, mais qui offre également une excellente isolation acoustique, et est également incombustible et insectifuge.