• Chaudière pour 1 €

    Profitez des aides de l’Etat !


    Remplacez votre système de chauffage
    par une chaudière
    toute neuve

Formulaire chaudières et poele
  • Étape 1
  • Étape 2
  • Étape 3
  • Étape 4

Test d’éligibilité pour remplacer la chaudière et le poêle !

Quel type de chaudière ou de poêle souhaitez-vous installer ? *

Aides de l’État pour le remplacement de votre chaudière

Vous souhaitez remplacer votre vieille chaudière devenue défectueuse, obsolète ou trop gourmande en énergie ? Isolation Future vous présente les différentes aides possibles pour vous équiper et les différents types de chaudières actuelles.

L’union Européenne a lancé une campagne autour de la Directive Européenne Ecoconception. Il a été démontré que certains appareils de chauffage pouvaient avoir un impact néfaste sur l’environnement. Les Etats membres de l’Union Européenne ont donc le devoir de retirer de la vente ces appareils et incitent les particuliers qui en possèdent à les remplacer. Les chaudières à gaz, fioul ou électriques dites à basse température sont peu à peu retirées du marché.

De nos jours, l’accent est mis sur les chaudières à condensation, qui deviennent la nouvelle norme en vigueur.

Les différentes aides pour changer de chaudière

En 2020, l’Etat Français propose des aides pour changer sa chaudière et la remplacer par une chaudière à condensation. Elles sont au nombre de sept.

La prime coup de pouce économie d’énergie concerne le chauffage et les travaux d’isolation. Cette prime est à demander avant le 31 décembre 2021. Elle est versée par les vendeurs d’énergie. Tous les ménages peuvent en bénéficier. Pour en déterminer le montant, on prend en charge les ressources de toutes les personnes occupant le logement. Plus les ressources sont faibles et plus le montant de la prime sera élevé. Pour l’année 2020, l’année de référence sera 2018 et pour 2021, ce sera 2019. Il est à noter que le barème n’est pas le même si vous habitez la région Ile de France par rapport au reste du pays. Il suffit de consulter le tableau des ressources pour vérifier que vous soyez éligibles.

La prime renov’ est calculée d’une part en fonction des revenus des ménages et d’autre part en fonction des économies d’énergie réalisées après les travaux. Son montant est connu avant de démarrer les travaux. Elle était jusqu’à présent réservée aux ménages modestes, mais depuis le 1er octobre 2020 elle est accessible à tous, sans condition de revenu.

L’éco PTZ consiste en un prêt à taux zéro. Il s’adresse à tout propriétaire habitant le logement depuis plus de deux ans et qui veut réaliser des travaux liés à l’amélioration de la performance énergétique. Le montant du prêt s’articule entre 7000 et 30000 €.

Le programme sérénité de l’ANAH (agence nationale de l’habitat) permet de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans son logement. Pour bénéficier d’une aide, les travaux doivent apporter la garantie d’un gain d’énergie d’au moins 25%. L’aide Habiter Mieux Sérénité peut subventionner 35 à 50% du coût total des travaux. Le montant sera de maximum 10 000€ pour les foyers très modestes et 7 000€ pour les modestes.

La TVA réduite : si vous optez pour une nouvelle chaudière à haute performance énergétique, la TVA sera ramenée à 5,5%. Les seules conditions sont de faire réaliser les travaux par un professionnel et d’habiter le logement depuis au moins 2 ans.

Les collectivités locales (commune, département, région) offrent parfois des aides en matière d’énergie et le remplacement d’une chaudière rentre justement dans ce cadre. Il suffit de se renseigner.

Enfin, le chèque énergie peut aussi être utilisé dans le cas d’un remplacement de chaudière. Il est compris entre 47 et 277 €, les foyers éligibles le reçoivent directement à leur domicile. Le chèque énergie est alors à transmettre à l’entreprise professionnelle qui réalise les travaux. Elle le déduira du montant total.

Quels types de chaudières choisir ?

La chaudière à granulés est une chaudière à combustion dont la chaleur est fournie par des granulés de bois. Elle sert à chauffer et à produire de l’eau chaude. La densité énergétique des granulés de bois (que l’on appelle aussi pellets) permet d’atteindre des rendements énergétiques très élevés. Elle est donc plus performante que la plupart des autres chaudières. Grâce à son rendement thermique, elle permet aussi de réaliser de grandes économies.

De plus le combustible utilisé est particulièrement bon marché. Enfin, elle est pleinement écologique car les pellets proviennent de sciures de bois ou de copeaux transformés. La chaudière à granulés conjugue donc une haute performance avec un impact environnemental moindre.

La chaudière à gaz est encore très présente dans les foyers français. Ce qui est intéressant c’est que les systèmes des modèles sont variés : basse température ou condensation. Le premier avantage est qu’elle ne demande aucun stockage pour son carburant. Peu encombrante, elle fonctionne avec du gaz naturel. Le modèle à condensation est peu onéreux. Vous maitrisez entièrement la consommation grâce à un thermostat ou un programmateur.

La chaudière à bois utilise une énergie totalement renouvelable. Le combustible se présente sous forme de buchettes ou de plaquettes de bois déchiqueté ou de briquettes de bois reconstitué. Le bois est actuellement le combustible le moins cher. La chaudière à bois offre un bon niveau de rendement énergétique. La chaleur produite est assez douce te plutôt homogène. Le combustible est écologique et peut provenir du recyclage.

C’est donc le bon moment pour changer sa chaudière grâce aux aides proposées. Cela permet de réaliser ensuite des économies sur ses factures tout en jouant un rôle d’éco-citoyen pour le bien de notre environnement. Isolation Future se tient à votre disputions pour toute demande d’installation.